Tout sur l'immobilier à Paris 14 et alentours
Vendre un bien

Faut-il vendre avant d’acheter ou acheter avant de vendre ?

Tous les vendeurs qui envisagent d’acheter un nouveau bien dans la foulée se posent la question du bon ordre à respecter : faut-il acheter après avoir vendu, ou peut-t-on acheter puis vendre ensuite ? L’interrogation peut se transformer en véritable casse-tête. Les deux transactions ont leurs avantages et leurs inconvénients, et supposent de prendre un grand nombre de paramètres en compte. Vous envisagez de vendre votre appartement à Paris 14e puis acquérir un autre bien, et vous ne savez pas dans quel sens procéder ? Cet article vous aidera à trouver la solution qui vous convient.

Première solution : vendre avant d’acheter

Vendre votre appartement à Paris 14e avant de chercher votre nouveau nid douillet : telle serait la logique à respecter. Cette solution apporte un certain sentiment de sécurité puisque vous n’avez pas à vous presser pour finaliser votre processus de cession. L’autre avantage, c’est que vous pouvez prendre votre temps pour dénicher l’acquéreur idéal. Vous avez également une idée plus précise du budget dont vous disposez pour l’acquisition de votre nouveau logement. Cela signifie moins de stress au moment d’acheter ce dernier, puisque vous n’aurez pas à compter sur une somme prévisionnelle issue de l’estimation de votre appartement en vente.

Toutefois, cette solution pose deux problèmes majeurs. D’un côté, vous devez attendre de vendre votre appartement à Paris 14e avant de vous mettre en quête de votre nouveau logement. Vous risquez donc de passer à côté de belles occasions pendant ce temps.

D’un autre côté, lorsque vous parvenez à vendre votre bien, vous devez trouver également un endroit pour loger ! Ce qui va entraîner le paiement d’un loyer pendant cette période transitoire. Et vous allez également supporter le poids financier de deux déménagements.

Quelques conseils

Voici quelques conseils pour procéder à la vente de votre appartement avant de passer à l’achat :

  • Négociez avec l’acquéreur : il est possible de trouver un terrain d’entente avec l’acheteur en ce qui concerne les délais de réalisation de la vente. Vous pouvez, par exemple, demander à décaler la remise des clés du logement de manière à vous laisser le temps de signer votre avant-contrat d’achat.
  • Négociez avec le vendeur : vous pouvez discuter avec votre vendeur afin qu’il vous accorde la primauté de l’achat, en particulier si vous entrez dans l’ultime étape de votre propre vente.
  • Restez prudent : il faut garder en tête que la signature d’un compromis de vente ne veut pas dire que la transaction est finalisée. Mais si vous avez pris vos précautions, vous pouvez déjà entreprendre des recherches pour votre nouvelle résidence pendant le délai de réalisation. Si vous êtes assez prévoyant, il est même possible de signer un compromis de vente.
  • Cherchez un logement transitoire abordable : il existe un certain nombre de solutions pour loger à moindre frais pendant la phase de transition. Il peut s’agir de séjourner chez des amis ou des proches, ou encore de chercher un logement abordable, etc.

Deuxième solution : acheter d’abord puis vendre votre appartement à Paris 14e

Ce n’est pas toujours évident, mais vous pouvez acheter d’abord un logement avant de vendre votre appartement à Paris 14e. Cette solution présente un certain nombre d’avantages. En premier lieu, vous ne laissez passer aucune occasion : dès que vous avez trouvé le logement de vos rêves, vous l’achetez tout de suite, afin d’éviter de vous faire doubler par la concurrence. En second lieu, il n’existe pas de période transitoire puisque vous passez de votre ancien logement au nouveau.

Mais toute médaille a son revers et cette solution présente deux risques que vous devez connaitre avant de prendre une décision. Le premier, c’est qu’il existe une différence entre le budget estimé pour l’achat et le prix de vente réel de votre appartement. Et oui : en général, on change de résidence pour emménager dans plus grand ou mieux situé, ce qui en revient à payer plus cher ! Or, difficile de connaître précisément le prix de vente de votre appartement, donc le budget d’achat dont vous disposez. Vous fier au prix au mètre carré (que vous pouvez découvrir sur la Base d’informations économiques notariales) ce n’est pas suffisant pour tomber juste. Et s’il y a une trop grande différence entre le prix de vente de votre ancien logement et le prix d’achat du nouveau, cela pourrait vous obliger à souscrire un autre prêt immobilier.

L’autre risque que vous prenez en achetant votre nouvelle résidence avant de pouvoir vendre votre appartement à Paris 14, c’est l’allongement du délai de vente. Car vous ne pouvez pas prévoir précisément à quel moment vous allez vendre ! Or, cela peut mettre en péril vos finances. La solution dans ce cas est de recourir à un prêt relais.

Quelques conseils

Ces conseils vous permettront de dépasser ces difficultés :

  • Attention à ne pas surestimer le bien que vous mettez en vente. Vous devez élaborer votre plan de financement à l’aveuglette puisque vous ne connaissez pas précisément le prix de vente de votre logement. Vous pouvez toutefois recourir à un professionnel pour l’estimation de ce dernier. Cela vous permet d’avoir un prix assez proche de celui du marché. Ce qui vous évite d’acheter un bien dont la valeur dépasse vos moyens financiers.
  • Choisissez le moment idéal pour acheter. N’oubliez pas que les différentes étapes du processus de vente sont connues à l’avance. Dans ce cas, dès que vous sentez que la dernière étape peut être couronnée de succès, vous pouvez passer à la signature du compromis.

Pour conclure, c’est la nature de votre projet immobilier qui détermine la meilleure solution pour vous.

Article écrit par:

Manager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *