Tout sur l'immobilier à Paris 14 et alentours
Vendre un bien

5 questions au sujet du prêt relais

Vous souhaitez changer de logement pour acheter plus grand et/ou mieux placé ? Félicitations ! Mais là où l’affaire se complique, c’est que vous avez besoin de vendre votre appartement actuel pour financer l’opération. La meilleure solution est d’opter pour un prêt relais. Il s’agit d’un crédit octroyé par un organisme financier pour acheter un bien en attendant la concrétisation de la vente d’une première propriété. Vous ne connaissez pas bien ce type d’emprunt ? Voici 5 questions au sujet du prêt relais pour vente immobilière à Paris 14e.

1. Comment fonctionne le prêt relais pour une vente immobilière à Paris 14e ?

Un prêt relais pour une vente immobilière à Paris 14e est destiné à financer l’acquisition d’un logement avant que vous puissiez vendre le vôtre. Il offre deux principaux avantages. En premier lieu, il n’est pas nécessaire que les opérations de vente et d’achat coïncident dans le temps. En seconde lieu, il n’existe pas de période transitoire. Car le planning pour ces deux opérations est fondamentalement différent. En effet, pour l’achat, la réactivité est indispensable pour saisir les occasions qui se présentent. Alors que pour la vente, la précipitation est préjudiciable.

C’est à ce stade que le prêt relais s’avère utile afin de simplifier votre double d’opération de vente et d’achat. C’est-à-dire que la banque vous octroie un crédit à court terme, d’un ou deux ans maximum, pour financer votre acquisition. Après la conclusion de la vente, vous remboursez en une seule fois la totalité du capital dû, avant l’échéance de l’emprunt.

2. Qu’allez-vous rembourser chaque mois ?

Nous avons vu que c’est le fruit de la vente de votre bien immobilier qui vous servira à rembourser le capital. Ce qui signifie que les mensualités du prêt relais concernent uniquement les frais d’assurance ainsi que les intérêts d’emprunt.

À noter que certaines banques peuvent proposer un « prêt relais en franchise totale » à ses clients aux revenus modestes. Cela signifie que le paiement des intérêts du crédit est différé. Par contre, le paiement de l’assurance se fait toujours mensuellement. Mais il faut souligner que cette solution tend à augmenter le coût total de l’emprunt, en raison des intérêts cumulés.

3. Combien pouvez-vous emprunter ?

Vous ne pouvez pas obtenir n’importe quel montant de votre banque. Celle-ci base son calcul sur la valeur du logement en vente. Elle fait évaluer le bien par un expert, et c’est à partir de cette estimation qu’elle vous octroie un montant correspondant à une partie de la valeur du logement, généralement entre 50 % et 80 %.

La banque reste toujours prudente dans ce genre de transaction. Si l’expert évalue votre appartement à 600 000 euros et que vous trouvez un acquéreur pour ce prix-là, il n’y a aucun problème. Mais imaginons qu’aucun acheteur ne montre son intérêt ? Vous vous trouveriez alors sous pression avec l’échéance de votre prêt relais approchant. Vous seriez obligé de baisser votre prix, par exemple jusqu’à 500 000 euros. Donc, si la banque vous a accordé un crédit de 480 000 euros (représentant 80 % de la valeur totale du bien), elle est sûre d’être entièrement remboursée. Dans le cas où vos besoins dépasseraient le montant du prêt, vous pourriez compléter la différence avec un crédit immobilier classique.

4. Que se passe-t-il si vous n’arrivez pas à vendre ?

Dans le cadre d’un prêt relais, vous devez rembourser la somme que vous avez empruntée lorsque le contrat arrive à terme. Que se passe-t-il si vous n’avez pas pu vendre votre logement à l’échéance du prêt ? Il existe trois cas de figure :

  • Vous négociez une reconduction du prêt relais avec votre banque.
  • Vous suivez les recommandations de votre banquier qui vous pousse à prendre des mesures radicales, comme la baisse du prix.
  • Plus rarement, vous pouvez transformer le prêt relais en crédit amortissable.

En cas de non-remboursement du capital dû, la banque peut être amenée à saisir votre bien et à le vendre pour se rembourser. Moralité : soyez vigilant et respectez bien les règles de votre prêt relais pour vente immobilière à Paris 14e.

5. Quels sont les différents types de prêt relais ?

Terminons avec les trois types de prêts relais pour une vente immobilière à Paris 14e, à savoir :

  • Le prêt relais « intégré » : il s’agit d’un crédit immobilier unique qui associe prêt relais et prêt amortissable classique. Lorsque le bien immobilier est vendu, vous procédez à un remboursement partiel anticipé.
  • Le prêt relais « adossé » : vous associez votre crédit relais à un emprunt immobilier standard. C’est la solution idéale si vous avez besoin d’un montant supérieur au crédit octroyé par la banque. Vous pouvez également l’utiliser si le remboursement intégral du premier crédit n’est pas achevé.
  • Le prêt relais « sec » : vous sollicitez juste un crédit relais.

Vous savez désormais tout ce qu’il faut savoir au sujet du prêt relais !

Article écrit par:

Manager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *