Tout sur l'immobilier à Paris 14 et alentours
Vendre un bien

Vendeur ou acheteur : qui se charge de verser les honoraires d’agence ?

frais d'agence immobilière à Paris 14e

Dans le cadre d’une vente immobilière prise en charge par un professionnel, qui est responsable du versement des honoraires d’agence ? La question se pose fatalement à un moment ou un autre de la transaction – et notamment quand celle-ci a pris fin. Alors, du vendeur ou de l’acheteur, qui est censé s’acquitter du paiement des frais d’agence immobilière à Paris 14e ? Faisons le point.

Que couvrent les frais d’agence immobilière à Paris 14e ?

Les frais d’agence renvoient à la rémunération versée à la structure qui prend en charge une transaction immobilière (vente, achat, gestion locative…). Aussi appelés honoraires, ces frais correspondent généralement à un pourcentage du prix de la cession, par exemple 7 % de 300 000 €. Cette somme permet de rémunérer le travail du négociateur qui s’est occupé de la transaction de bout en bout – lui-même touchant une commission (un pourcentage de cette somme) en récompense de ses efforts.

Mais alors, concrètement, que recouvrent des frais d’agence immobilière à Paris 14e ? Pour quels services une agence se fait-elle rémunérer ?

Il faut comprendre qu’une transaction immobilière est un processus fort complexe. Depuis les prémices de la vente (préparation et mise en ligne d’une annonce, organisation des visites) jusqu’à ses ultimes étapes (passage devant le notaire, signature de l’avant-contrat puis de l’acte définitif…), les délais sont longs et les démarches très spécifiques. Seul un professionnel aguerri maîtrise parfaitement toutes les phases qui mènent au succès – en l’occurrence : la vente de votre appartement parisien dans les meilleures conditions (meilleur prix et meilleurs délais). Comprenez bien que ces frais d’agence immobilière à Paris 14e ne couvrent pas seulement les services rendus en tant que tels : ils rémunèrent tout autant l’expérience du professionnel qui prend la vente en charge, ainsi que ses compétences, les outils utilisés dans le cadre de la transaction, et les investissements initiaux réalisés par l’agence pour donner les moyens à leurs négociateurs de faire leur travail. C’est donc tout un monde de l’ombre qu’un vendeur ou un acheteur rémunère par ce biais.

Attention : les frais d’agence immobilière à Paris 14e diffèrent des frais de notaire, ceux-ci étant obligatoires dans tous les cas de figure, même si vous ne confiez par votre vente à un professionnel. Pour plus d’informations, lisez notre article sur le rôle du notaire.

Reste à répondre à la question initiale : qui prend en charge ces honoraires ?

Quand le vendeur se charge de verser les frais d’agence

Il faut apporter à cette question une double réponse : le plus souvent, c’est le vendeur qui doit s’acquitter des honoraires d’agence. Mais, dans les faits, c’est généralement l’acheteur qui les prend en charge lorsqu’il verse la somme demandée par l’agence.

Cela demande une explication. Il faut savoir que les vendeurs et les professionnels se mettent d’accord sur un prix de vente global, celui qui sera affiché par l’agence sur son annonce. Néanmoins, un propriétaire est libre de demander la somme de son choix, que celle-ci corresponde ou non aux prix du marché. C’est ce qu’on appelle le « net vendeur », soit le montant que le propriétaire va toucher une fois la transaction conclue. L’agence doit ajouter le montant de ses honoraires à ce net vendeur pour obtenir un prix « HAI » (honoraires d’agence inclus). De fait, si le prix HAI est égal aux prix du marché, le vendeur rémunère l’agence sur ses propres deniers ; mais si c’est le net vendeur qui est proche du marché, et que l’acheteur paie un prix HAI supérieur, c’est lui, techniquement, qui prend en charge les frais d’agence immobilière à Paris 14e.

Notez que, depuis la loi ALUR, les agences sont dans l’obligation d’afficher les deux montants : prix net vendeur et prix HAI. Cela ne change rien au calcul, mais les acheteurs savent désormais exactement ce qu’ils paient.

frais d'agence immobilière à Paris 14e

Quand l’acheteur prend les honoraires en charge

Bien que ce ne soit pas très courant, l’acheteur peut être amené à prendre en charge les frais d’agence immobilière à Paris 14e. Cela, s’il signe lui-même un mandat de recherche, c’est-à-dire s’il confie à un professionnel le soin de rechercher un bien immobilier à sa place, en fonction de ses critères et de son budget. Cela soulage le vendeur de son obligation. C’est même plutôt intéressant pour l’acquéreur qui économise sur ses frais de notaire, les honoraires du professionnel ne faisant pas partie de l’assiette de calcul de ces frais.

Dans des cas de figure fort rares, les deux parties (vendeur et acheteur) peuvent se partager les frais d’agence. Pourquoi ne pas en parler à votre futur acquéreur ?

Article écrit par:

Avatar

Manager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *